Le guide de votre bien-être à domicile

Mal de dos

Conseils pour éviter le mal de dos

massage

© Valua Vitaly - Fotolia.com

Le mal de dos est une pathologie très fréquente … Dès lors, avant de voir comment la guérir, voyons quelques conseils préventifs !
  1. Quelques règles à suivre
  2. Adoptez les bonnes positions

Quelques règles à suivre

Tout d’abord, il est important de rappeler que le mal de dos est un mal de société : il peut toucher chacun d’entre nous, à un moment ou un autre de notre vie… voire plusieurs fois !

Les causes sont multiples et peuvent être lle poids excessif des charges , des mouvements et postures erronés ou répétitifs (dans le cadre professionnel notamment), la fatigue, les vibrations (en voiture notamment) et les troubles psychologiques comme la dépression, le stress, l’anxiété…

Dès lors, quelques règles de base suffisent pour se prémunir de ce « mal du siècle ». Tout d’abord, chez vous, placez les objets encombrants et lourds au niveau des coudes, cela réduira l’effort à fournir par votre dos. Idem pour les objets et machines utilisés régulièrement, placez les à un endroit qui évitera de vous pencher trop souvent et trop en avant.

En activité, arrêtez vous régulièrement quelques minutes pour vous détendre et vous étirer et, surtout, changez fréquemment de position. Ne restez pas debout trop longtemps, ni assis, variez votre position et évitez de porter d’un seul côté. En effet, la répartition des poids est le meilleur moyen d’éviter le mal de dos ; pensez à équilibrer vos courses entre votre main droite et gauche !

Egalement, gardez le dos toujours chaud et sec, dans la mesure du possible et portez une ceinture lombaire si vous devez rester debout pendant très longtemps. Ceci vous aidera à maintenir une position correcte et réduira l’effort des muscles dorsaux. De plus, et cela peut paraître surprenant, arrêtez de fumer. En effet, le tabac augmente les problèmes lombaires en diminuant la circulation sanguine et la réhydratation des disques intervertébraux… Dès lors, les fumeurs ont statistiquement plus de problèmes de dos que les non-fumeurs. Enfin, essayez de varier et de changer votre position de travail, voire votre façon de travailler si vous avez des douleurs lombaires…

Adoptez les bonnes positions

Le sommeil est très important dans les problèmes de dos. En effet, nous passons un tiers de notre vie à dormir dans un lit et c’est donc un lieu important et qui doit être confortable, et, en toute logique, adapté à votre dos. Nous évoquerons ceci dans une autre partie mais ce qu’il faut retenir, c’est qu’il ne faut pas dormir sur le ventre (hyper-rotation du cou) mais au contraire sur le dos, avec un petit oreiller sous la tête et un oreiller sous les genoux ou avec les pieds légèrement surélevés…

Par ailleurs, les problèmes lombaires apparaissent souvent en conduisant, à cause de sièges peu confortables, de réglages approximatifs et de vibrations. Pour éviter ces problèmes, il faut que votre siège soit légèrement incliné en arrière et l’angle dos-cuisse doit être de 110-120 degrés. Les jambes doivent surtout être fléchies pour éviter les douleurs au nerf sciatique. Les pauses sont également très importantes pour soulager vos muscles tout comme la position d’entrée dans la voiture puisque c’est le bassin qui doit pivoter !

Egalement, une position très importante est la position assise. Au travail, il faut une chaise réglable en hauteur et offrant une inclinaison avant-arrière de 10-20 degrés. Une chaise qui pivote permettra de réduire les torsions du corps tandis qu’un repose-pied peut aussi être utile pour réduire la tension lombaire. Au repos, les sofas et canapés doivent être à 50 centimètres du sol au moins et avoir une inclinaison en arrière pour réduire la tension sur les lombaires.

Enfin, les pieds sont très importants puisqu’ils sont votre « liaison au sol ». Vos chaussures doivent avoir une semelle suffisamment épaisse pour absorber les vibrations et les talons hauts sont à proscrire pendant des périodes prolongées car cela a tendance à déséquilibrer la région lombaire et peut provoquer ou aggraver des problèmes de dos préexistants.

Ainsi, avec tous ces conseils, votre dos devrait être préservé…